Quelle est l’histoire du château Sainte Marie qui domine Luz Saint Sauveur ?

Sur sa butte qui surplombe la vallée de Luz Saint Sauveur, le château Sainte Marie est juste en face des fenêtres des chambres de notre location d’appartement.

Mais quelle est l’histoire de ce lieu énigmatique et ravissant ?

Bâti par le Comte de Bigorre Centulle III au XIIème siècle pour asseoir sa domination sur la vallée de Barège, le château Sainte Marie est édifié en galets et pierres équarries (à l’exception des arêtes du donjon et des encadrements qui sont en pierre de taille).

Bien plus tard, lors du traité de Brétigny, en 1360, la château fut occupé par une garnison anglaise. En 1404, assiégé et brûlé, le château fut repris par le Comte de Clermont, Jean de Bourbon, qui chassa les anglais, aidé par les habitants de la vallée de Luz Saint Sauveur.

Sa fonction de forteresse pris fin à ce moment-là, et à la fin du XVIème siècle, le seigneur d’Ossun le déclara muraille ruinée.

A la Révolution, le château Sainte Marie fut vendu comme bien national et ses tours servirent ensuite de grenier à foin !

Au 20ème siècle, sa restauration par l’Agence des Bâtiments de France a permis de consolider le mur d’enceinte et les tours, ainsi que d’aménager les abords extérieurs.

On peut admirer aujourd’hui ses deux tours de défense : la tour ronde et le donjon carré, ainsi qu’une partie du mur d’enceinte pour profiter de la vue panoramique sur la vallée de Luz Saint Sauveur et son village !

La légende raconte qu’un souterrain reliait le château Sainte Marie et l’église des Templiers de Luz, mais ce n’est qu’une légende…

PROMENADE AU CHATEAU SAINTE MARIE DEPUIS LUZ SAINT SAUVEUR

Depuis le centre de Luz Saint Sauveur, gagnez Esquièze Sère, passez devant la mairie puis l’école et empruntez le chemin du château, court mais relativement raide.

Entrez dans le château, profitez de la vue, puis prenez le chemin qui part droit dans le pré pour rejoindre le village d’Esterre.

Au bout de ce chemin, vous descendrez dans le lieu dit du Soula.

En empruntant la rue des Prairies, vous arriverez près de la centrale électrique, où un chemin longeant la berge du Bastan vous ramènera à Esquièze. Comptez 1h pour cette boucle facile, et un peu plus si vous souhaitez prendre le temps de flâner au château Saint Marie. 

………………

Luz Saint Sauveur : nos bonnes adresses – Restaurants

Luz est un village pyrénéen plein de charme où il fait bon vivre et profiter de la richesse du terroir local ! Nous vous livrons nos meilleures adresses, nos coups de coeur culinaires…

Nos bonnes adresses à Luz Saint Sauveur : les restaurants ! 

  L’Atelier, 12 Avenue de St Sauveur, LUZ – 05 62 92 85 22

Un charmant petit restaurant dans lequel le jeune chef Bruno Duvigneau exerce tout son talent. Il livre une interprétation créative de la cuisine de tradition et de terroir pyrénéen, dans un décor original, inspiré par l’ancien atelier de couture de son père. Image de titre (c) L’Atelier

 Chez Louisette, Auberge du Lienz, BAREGES – 05 62 92 67 17

Une auberge de montagne à la cuisine savoureuse dont on adore la terrasse avec une vue imprenable sur les montagnes alentours. Le cadre naturel est idyllique et parfait pour une promenade digestive ! 

La Couquelle, juste avant le parking de Tournaboup, BAREGES – 05 62 92 68 15

L’intérieur de cette charmante grange est chaleureux et authentique : idéal pour un dîner au coin du feu ! On y mange bien et la terrasse est aussi très agréable l’été.

  La Terrasse, Place du 8 Mai, LUZ ST SAUVEUR – 05 62 92 85 52

Une terrasse agréable en plein centre du village et à deux pas de l’appartement ! La Terrasse propose une très bonne cuisine de brasserie, simple mais gourmande. 

La Tasca, Place St Clément, LUZ– 05 62 92 96 22

Un petit jardin à l’arrière, une jolie terrasse devant, la Tasca c’est le rendez vous de l’été !

la-tasca-luz-saint-sauveur

Les vacances de la Toussaint dans les Pyrénées !

Venez vous ressourcer à Luz Saint Sauveur, au coeur des Pyrénées, pour les vacances de la Toussaint.

Randonnées en montagne ou petites promenades, la nature vous accueille avec ses plus belles couleurs d’automne…. La météo est encore très clémente à la Toussaint et permet de profiter une dernière fois de nos belles Pyrénées avant qu’elles ne revêtent leur manteau blanc…

Notre appartement cosy pour 5 personnes à Luz Saint Sauveur, tout en bois, à la décoration chaleureuse et montagnarde, est le refuge idéal !

Quelques idées de promenades dans les Pyrénées autour de Luz Saint Sauveur à la Toussaint :

– le cirque de Gavarnie (si vous avez de la chance, les sommets du majestueux cirque seront saupoudrés de blanc et les arbres flamboyants !)

– le lac d’Ossoue (avec une vue imprenable sur les contreforts du Vignemale)

-la vallée d’Aygues Cluses (ses petits lacs et ses conifères encore bien verts)

– et dans les environs : lac de Gaube et vallée du Marcadau (Cauterets), lac d’Isaby (Hautacam), parc animalier des Pyrénées (ours et loups vous attendent à Argelès)…

Quoi de mieux qu’une belle journée dans les forêts aux couleurs chatoyantes ou dans les alpages sauvages des Pyrénées avant de plonger dans les bulles du spa de Luzéa ? Une fin d’après midi aux thermes, c’est délicieux à la Toussaint !

vacances-toussaint-luz-gavarnie

luzea-spa-thermes-toussaint.jpg

N’attendez plus, notre appartement cosy au charme authentique vous attend, en plein coeur de Luz Saint Sauveur, pour des vacances de Toussaint inoubliables dans les Pyrénées !

→ Découvrez l’appartement en photos
Vérifiez les disponibilités

Contactez nous !



 

Recette : la tarte aux myrtilles des Pyrénées

Voici une recette facile de l’incontournable dessert de montagne : la tarte aux myrtilles ! Au lieu d’utiliser une crème pâtissière lourde et parfois écoeurante, voici une version 100% montagne avec une crème de noisettes, savoureuse, crémeuse et qui se marie parfaitement aux myrtilles.

Vous pouvez tout à fait remplacer la poudre de noisettes par de la poudre d’amandes si le coeur vous en dit ! C’est vraiment ma recette préférée de la tarte aux myrtilles, j’espère que vous l’adorerez.

Si vous manquez de temps, sautez la première étape et achetez une pâte sablée dans le commerce (mais ça sera moins bon 😉 ) !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

ETAPE 1/ La pâte sablée aux noisettes : 125g de farine, 125g de beurre coupé en petits dés, 1 jaune d’œuf, 50g de sucre, 50g de poudre de noisettes.

Mélangez grossièrement la farine et le beurre mou à la main. Ajoutez le jaune d’œuf, puis le sucre et la poudre de noisettes. Vous devez obtenir un mélange homogène. Formez une boule avec la pâte, filmez là, réservez au moins une heure au réfrigérateur.

ETAPE 2/ La crème de noisettes : 60g de beurre pommade, 60g de sucre, 1cc de maïzena, 75g de poudre de noisettes, 1 œuf entier + 1 jaune.

Préchauffez le four à 180° . Mélangez le beurre pommade et le sucre jusqu’à ce que cela soit bien lisse, crémeux. Incorporez la maïzena, la poudre de noisettes et enfin l’œuf et le jaune. Mélangez bien pour avoir une crème homogène.

ETAPE 3 / Cuisson : Sortez la pâte sucrée du réfrigérateur, étalez la entre deux feuilles de papier sulfurisé (pour éviter de re-fariner à outrance), garnissez en un moule à tarte.  Remplissez-le aux 2/3 de crème de noisettes et enfournez pendant 15 minutes, elle doit dorer. Laissez refroidir.

tarte-myrtilles- recette

ETAPE 4 / Les Myrtilles : Faites chauffer doucement de la confiture de myrtilles et versez-la sur les myrtilles encore congelées (500 grammes). Mélangez délicatement. Répartissez les sur la tarte et réservez environ 30 min avant de les déguster (les myrtilles vont dégeler tranquillement et imbiber de leur jus la crème de noisettes… mmmh)

Vous pouvez acheter des myrtilles congelées ou bien aller en cueillir en montagne (et les congeler pour les conserver ! )

Bon appétit !